Les finalistes 2017

31 Oct

 

Le Prix Virilo est remis chaque année, depuis 9 ans, un poil dans la main, un livre dans l’autre, pour rire un peu avec (et malgré) la rentrée littéraire. La remise de la cuvée 2017 des Prix Virilo, Trop Virilo et de la ribambelle d’accessits se fera le 8 novembre, quelques minutes avant la remise du prix Femina, même endroit. Les jurés ont sacrifié temps, argent et dioptries pour lire à votre place des livres qui n’en valaient pas la peine.

Au mépris total des équilibres entre maisons d’édition, les finalistes de ces prix tant convoités sont cette année les suivants.

FINALISTES DU PRIX VIRILO 2017   (meilleur roman francophone de l’année)

 

– Le cénotaphe de Newton, de Dominique Pagnier (Gallimard)

– La Toile, de Sandra Lucbert (Gallimard)

– Un certain M. Piekielny, de François-Henri Désérable (Gallimard)

Le reste n’est pas publié par Gallimard, mais on a aimé quand-même :

– Écume, de Patrick K. Dewdney (La Manufacture des Livres)

– Fief, de David Lopez (Seuil)

 

FINALISTES DU PRIX TROP VIRILO 2017  (giclure excessive de testostérone littéraire)

 

– La chambre des époux, d’Éric Reinhardt (Gallimard), pour sa chimiothérapo-philie

– Un élément perturbateur, d’Olivier Chantraine (Gallimard), pour une scène de photocopieuse qui donne ses lettres de noblesse au recto-verso

– Tout sur le zéro, de Pierre Bordage (Au diable vauvert), qui n’écrit « sodomie » qu’assortie d’un « si j’ose dire »

– Fief, de David Lopez (Seuil), parce qu’il n’y a pas de raison de ne pas recevoir les deux prix d’un coup

– Ma mère avait raison, d’Alexandre Jardin (Grasset), par évidence

– Nos vies, de Marie-Hélène Lafon (Buchet-Chastel), pour sa fascination mammaire

 

 

Rappelons que le jury (mixte) achète ses livres, vote en homme et porte une moustache. Aucun commerce avec les maisons d’édition n’est toléré. Le récipiendaire reçoit 11 euros (une euro de plus qu’au Goncourt).

Pour la seconde année, le Prix Virilo sera assorti au moment des fêtes du Virilo des maternelles, une réponse (et un complément) au Goncourt des lycéens.

Retrouvez toutes nos critiques sur notre site (https://leprixvirilo.com/) attention, nous avons changé d’adresse, et tout notre amour lors de la remise du Prix Virilo… le même jour que le Femina (le 8/11) ; et à la soirée qui suivra au bar « Le Gourbi Palace » – RSVP (lieu susceptible d’évoluer, nous communiquerons à ce sujet le cas échéant).

 

 

 

 

 

Précédent lauréats du Prix Virilo :

 

2008 : Robert Alexis, pour Les Figures

2009 : Laurent Mauvignier, pour Des hommes

2010 : Emmanuel Dongala, pour Photo de groupe au bord du fleuve

2011 : Éric Chevillard, pour Dino Egger

2012 : Pierre Jourde, pour Le Maréchal absolu

2013 : Céline Minard, pour Faillir être flingué

2014 : Grève du jury devant la piètre qualité de la rentrée littéraire

2015 : Douna Loup, pour L’Oragé

2016 : Fanny Taillandier, Les États et empires du lotissement Grand Siècle – Archéologie d’une utopie

 

 

 

Précédent lauréats du Trop Virilo :

 

2008 : Pierre Bisiou, pour Enculée

2009 : Valéry Giscard d’Estaing, pour La Princesse et le Président

2010 : Virginie Despentes, pour Apocalypse bébé

2011 : Éric Reinhardt, pour Le Système Victoria

2012 : Éric Neuhoffpour Mufle

2013 : Marie Nimier, pour Je suis un homme

2014 : grève du jury

2015 : Jean Teulé, pour Héloïse Ouille! & Sophie Divry, pour Quand le diable sortit de la salle de bain

2016 : Olivier Pypour Les Parisiens

 

 

Précédent lauréats du Virilo des maternelles :

2016 : Fabien Clouette, pour Le Bal des ardents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :