L’Évangile selon Youri, de Tobie Nathan

20 Nov

Lu par… Alys

Un peu poussif

 

 

 

 

Elie est un vieux psychiatre en fin de carrière. Il se rend encore de temps en temps dans le centre d’ethno-psychiatrie qu’il a créé pour filer un coup de main, mais il sent bien que plus personne n’a besoin de lui. Jusqu’au jour où débarquent un petit garçon et sa mère, tous les deux roumains, Tziganes. Le problème de ce petit garçon, c’est qu’il a des pouvoirs magiques, et qu’il s’en sert un peu comme bon lui semble : pour casser la gueule d’un mec dans le centre social où on l’a placé, pour faire vibrer les murs ou pour deviner les pensées des gens. Et ça leur fait peur, aux gens.

Petit à petit, Elie prend le gamin sous son aile et tente de comprendre le phénomène, jusqu’à se résoudre à une réalité fracassante : un nouveau Dieu est descendu sur Terre. S’en suivent tout un tas de péripéties, qui incluent dans le désordre le Président de la République, Samuel, le patron sympathique de la friperie du quartier, ses habitués tous aussi barrés les uns que les autres, et au centre, Youri, sorte de mini-Sangoku surpuissant, et Elie, jumeau de Jep dans La Grande Bellezza.

C’est un récit original, avec ses personnages un peu détraqués et ses situations rocambolesques. C’est dommage qu’ils ne soient pas plus travaillés, et que l’histoire se développe de manière aussi poussive. On retrouve quelques éléments de l’érudition de Tobie Nathan, mais pas son génie.

Sinon on peut aussi revoir un Sorrentino

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :