Le discours, de Fabrice Caro

28 Oct

Lu par… Bérénice

Souvenirs émus des cours de techno en 4e B

 

 

 

 

En plus d’une très belle couverture, Le discours possède l’indéniable avantage d’être écrit par le très doué auteur de BD Fab(rice)Caro. Il a aussi l’inconvénient d’être écrit par le très doué auteur de BD Fab(rice)Caro.

Alors, Le discours, plutôt Zaï zaï zaï zaï et Et si l’amour c’était aimer ? ou plutôt la nullissime Pause ?

Le pitch ?

Adrien, qu’on imagine trentenaire en fin de course, dîne chez ses parents, en famille. Son beau-frère lui demande, à brûle-pourpoint, de bien vouloir faire le discours de mariage. C’est assorti d’un petit chantage émotionnel : « ça ferait très plaisir à ta sœur« .

Or, Adrien vit un drame. Il a envoyé un texto à Sonia, qui il y a trente-huit jours a voulu faire une pause. Un texto simple, sobre, efficace, qui appelle (ou alors non ?) une réponse : « coucou Sonia, j’espère que tu vas bien, bisous« . Sonia a lu le message à 17 h 54. Depuis, rien.

Adrien, dans la cuisine de ses parents qui arbore fièrement la bite le sapin en contreplaqué fabriqué en cours de techno au collège, essaye vainement de refuser la proposition, pourtant si alléchante.

Unité de temps, unité de lieu, unité de personnages

En une très brève soirée, Adrien écrit différents discours, revit son histoire avec Sonia, et attend sa réponse. On plonge dans l’histoire, aussi, de sa famille qui parle peu, qui organise les dîners selon un rituel immuable et qui renvoie, comme toutes les familles, à ses propres échecs.

Longuet

Le livre a quelques travers, ceci dit. Il est trop peu édité, ou trop peu droit au but. On sent que l’auteur a l’habitude d’utiliser ses meilleurs phrases comme punchlines. Les deux premiers chapitres sont excellents mais après, ça traîne un peu en longueur, et on aimerait que le propos soit un peu plus construit, parce que même si c’est court, impossible de rire aux larmes pendant 208 pages.

Bouteille fabriquée en cours de techno il y a quelques plusieurs d’années

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :