Un amour d’espion, de Clément Bénech

28 Sep

Lu par…Gaël

Duvet de limier

 

 

 

 

Le narrateur à l’identité inconnue, étudiant en géographie saisi par l’inactivité post-examen, part au débotté passer trois mois à New York où il file, pour le compte d’une amie, l’homme dont elle est amoureuse mais avec lequel elle a rompu car il traîne derrière lui un sombre secret.

 

Il y a des références potaches à un ami personnel de l’auteur et par ailleurs auteur chez Gallimard, à une capitale de l’imaginaire lovecraftien, et j’imagine à d’autres choses que je n’ai pas identifiées.

 

On s’y perd.

 

Il y a une bluette new-yorkaise. Il y a l’effleurement tragique de l’histoire contemporaine de la Roumanie. Il y a une connaissance assez encyclopédique de la géographie brooklynienne, acquise au choix grâce à Google Maps ou grâce à un séjour oisif qui a dû ressembler quelque peu à celui du narrateur.

Voyage coût carbone maîtrisé : « alors là je me suis laissé surprendre, j’ai tourné à droite sur google street view ».

 

Il y a une mise en abîme superflue de l’auteur dans un de ses personnages. Il y a pas mal de références ironiquement distanciées© à la culture et au rapport au monde d’une génération digital native. Il y a des photos et des schémas qui dispensent de descriptions. Il y a, honnêtement, quelques moments de grâce d’écrivain – dans le portrait de Dragan, le mystérieux amoureux ; dans une scène de basket de rue impliquant une star de la NBA sur le retour. C’est pop, potache et vite lu. Globalement, ça n’est pas très bien écrit malgré des préciosités, et assez mal construit. Noté par les correcteur du narrateur, ce livre mériterait sans doute un : des facilités, mais pas assez de travail. Dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :